Luc 14:1-16. Avoir le sifflet coupe

Pensée du jour : « Ils ne purent rien répondre à cela. » (Luc 14-6)

Jésus nous apparait remonte, prêt à remettre des pendules à l’heure. Il trouve cet homme qui souffre d’un œdème et l’utilise pour démontrer qu’il n’y a pas de jour pour administrer la guérison.

Je viens d’une famille ou le don de guérison est passe de génération en génération. Cependant la Bible est claire : tous les croyants peuvent guérir par l’imposition des mains de par l’autorité de Jésus Christ qui nous ait impartie. Ce n’est donc ni un privilège, ni quelque chose auquel on peut accéder par certaines conditions dictées par les humains. De plus, le pouvoir de l’esprit saint a une ampleur profonde et immédiate du moment que la personne est prête.

Jésus défie les lois qui dénient aux enfants de Dieu d’être restaurés à l’image de Dieu, mouchant ses détracteurs, ne serait-ce que temporairement.

Prière : « Gloire à toi, au Très Haut qui efface tout ce qui nous séparent pour nous restaurer en ton image. Efface en moi tout ce qui me sépare de toi, afin de recevoir la restauration qui m’est due, en ton nom, Jésus. Amen. »

2 views
a175fd591f0d567dfa8de5ebfd788b807cc867242656741814